Les cris démocratiques de la place Tahrir

Tahrir, place de la Révolution Documentaire de  de Stefano Savona

Tahrir, place de la Révolution un documentaire de Stefano Savona

 

Début 2011, plus de 100 000 égyptiens résistent pacifiquement jour et nuit en occupant la place désormais célèbre du Caire. L’italien Stefano Savona, armé de sa caméra, participe au blocus. Personne ne connait alors l’issue de la manifestation. Les portraits se succèdent dans la conquête exaltante pour la liberté. Les premiers cris démocratiques ont lieu pendant le tournage.

Le documentaire laisse une trace de ces instants historiques. Beaucoup de moments uniques photographiés chronologiquement sont saisissants, comme le combat à mains nues des opposants contre les manifestants. Savona connaît son cadre et sait utiliser la profondeur de champ dans des moments aussi périlleux. Cependant, le montage efface le vécu du réalisateur. Le film se confond d’objectivité. Une fresque se déroule à la façon d’un making-off pour laisser place à l’émotion sans distanciation avec l’événement.
Les bouches des révolutionnaires se collent à l’écran en donnant leur vie. L’onde de choc est suivie minutieusement par le réalisateur et s’efface derrière son objectif. Le point de vue du film se perd entre les slogans des manifestants. Même si ce documentaire n’a pas un angle, il représente une valeur historique indéniable. Grâce à Stefano Savona, on saura dire, « J’y étais ».

Tahrir Place de la révolution de Stefano Savona, 2012

Articles complémentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.